Since 1977

Since 1977, I have written more than 300 000 kilometers of words, that is to say put end to end, one way trip from Earth to the Moon. Or a second to light for this trip. A second light words in 30 years, some 3 billion signs.

Saturday, January 21, 2012

MOEBIUS CHAMP LIBRE

Au milieu des années 70, les éditions Champ Libre, futures Editions Gerard Lebovici décident de lancer une collection de romans de science-Fiction sous le titre "chute libre".
Les illustrations de couvertures sont données a des illustrateurs et des dessinateurs de Bd, comme Tardi, mais aussi Jean Giraud dont on reconnaitra la patte Moebius.

Ce qui est intéressant, c'est qu'aucune couverture n'est signée par l'auteur et aucune mention n'est faites sur la jaquette du livre ni meme a l'interieur. Le copyright de l'édition mentionne 1975, et dans les trois couvertures qui vont suivre on devinnera mais sans certitude la plume
et la couleur de Gir-Moebius, puisqu'a l'epoque il ne signe pas encore Moebius, pour les dessins de SF, j'ai meme vu dans une histoire inédite de l'époque la signature GYR.






Thursday, January 19, 2012

MOEBIUS MEDIUM RARE

MOEBIUS MEDIUM RARE 


Cette planche de Gir Moebius  éditée dans Pilote est une publicité pour un roman de science- fiction " La dimension des miracles" , roman américain traduit en francais.






































 Ce dessin est en fait un montage inédit,composé d'une couverture de l'Express magazine politique, et d'une publicité des années 70 pour les jeans Lois.





































Apres l'exposition de Musrara a Jérusalem ou j'ai presenté de nombreux albums, voire toute ma collection d'album de Moebius, j'ai retrouvé dans mes cartons quelques raretés, des croquis trouvés et scannés dans un Fanzine de 1985, le Crobard Illustré.






Le Fanzine est une source inepuisable de documents, surtout pour des auteurs aussi prolixes que sont Moebius-Gir, Tardi, Pratt et d'autres encore. Voici une couverture du fanzine Schtroumpf edite a la fin des annees 70, en couverture Autoportrait de Giraud,
Dessinateur de B.D en costume d'apparat.




Petit Strip trouve dans le crobard illustre, "La petite Suze Hetaitoit".






La 4eme de couv du Crobard nous rapelle les sequences du vaisseau spatial donnant des instructions a la "Betrave", dans le premier volet du Major Fatal, et de Belle Maldiva.





























a suivre......








 et voici la suite......
 Pendant toutes ces annees j'ai conserve cette planche Erotique de Moebius, qui se fait appeler Antony. Il s'agit de la 2eme de couverture du numero 13 de l'echo des savannes, creer par Gotlib , Mandryka, Bretecher.
C'est un simple petit bijou.

Saturday, January 14, 2012

JUST SOME PICTURES OF SPORTS CARS MOVIES

THE GREEN HELMET 1961
U.K. film. Awesome racing footage from Le Mans, Sebring, Mille Miglia and Silverstone. Cool cars include: Tojeiro-Jaguar, Arnolt-Bristol, Ferrari 340 MM, Gordon GT, Birdcage Maserati, Bentley Mk VI, and others. Special guest appearance by real life Australian world champion Jack Brabham.

Greg Rafferty, is an English racing driver who has been around awhile and now his nerves and reputation are starting to suffer due to a series of bad crashes. Nevertheless, Greg signs on to race for Bartell, a rich American sponsor who wants to promote his tires.

Greg falls in love with the sponsor's daughter who begs him to stop racing. Greg's younger brother Taz, begins to pressure him to retire because he promised his mother that he would not drive until his older brother retires.

On the eve of the big race at Italy's Mille Miglia (a 1000 mile race) while testing a newly designed car, the drivers hit a patch of oil; and a driver is killed in the crash. Bill Travers, Ed Begley, Sid James, Nancy Walters, Ursula Jeans, Megs Jenkins, Jack Brabham, Sean Kelly. Tutte Lemkow, Gordon Tanner, Ferdy Mayne, Peter Collingwood. The Green Helmet!



























CHECKPOINT 1956

Stanley Baker's character is sent to steal the plans from another company of their racing car designs, to ensure his employers win the competition. However when opening a safe containing the plans, he triggers an alarm leading to a gun battle where he kills a number of people. James Robertson Justice alarmed by the scandal surrounding the killings orders his agent be killed surreptitiously to hide his involvement with the plot. 




video


Pepin la bulle

Personnages et Heros de mon enfance.

Oh Oui Pepin, la bulle, la bulle.......
C'est a cause de cette phrase mythique, dite entre autre par GARATAQUEUE, que le voyage de l'imaginaire de notre enfance pouvait commencer. J'ai retrouve par hasard deux editions originales du livre, dont voici les jaquettes, tire de la serie de films d'animation de 9 episodes de 5 minutes chacun diffusee pour la premiere fois en 1969. Realise par Italo Bettiol et Stefano Lonati sur une idee de Michel Karloff, et musique de Francois de Roubaix, cette balade des marionettes et poupees dans un pays imaginaire etait une porte grande ouverte pour notre liberte de pensee et d'agir. Serie culte donc, qui a vu partir un 45 tours de la musique originale pour 229 dollards sur e-bay. Nos deux comperes realisateurs reediterons pour un autre succes celui de CHAPI-CHAPO realise en Hollande en 1975. La aussi une serie de marionettes animees.




L'Histoire

Pépin, un jeune garçon, possède trois jouets (la poupée Brigantine, le singe Garatakeu et le toucan Fouretout). Il a le pouvoir de les faire voyager à travers le monde à l'intérieur d'une bulle de savon. Les trois jouets se retrouvent ainsi en Afrique ou au Japon.
Chaque episode commence par la même scène d'introduction de près d'une minute. Alors que Garatakeu est en train de jouer du xylophone sous le regard de Brigantine et Fouretout, Pépin lit un livre dont la page de couverture est illustrée par les trois jouets dans une bulle et le titre de l'épisode apparaît en surimpression. Fouretout, installé sur le xylophone, prononce alors la formule suivante « Hola ! Pépin, tu nous oublies, c'est l'heure ! », Pépin caresse alors doucement le bec de Fouretout avec son index, puis Brigantine lui demande « Fais-nous prendre l'air. Tu veux bien ? » et Garatakeu termine par « Oh oui ! Pépin, la bulle ! la bulle ! ». Pépin prend alors un tube et souffle une bulle de savon qu'il dispose sur les trois jouets pour les englober complètement et prononce la formule magique « Bulle, envole-toi ». Il prend la bulle dans ses mains, va vers la fenêtre ouverte et souffle sur la bulle qui s'envole dans les airs avec les trois jouets à l'intérieur.
La bulle va alors les amener dans un pays lointain, soit en Afrique où ils rencontreront Bamao et l'hippopotame Clapotis, soit au Japon où ils rencontreront la jeune Kimono et le papillon Bruissemendailes.
On ne voit plus Pépin dans le reste de l'histoire.


Sunday, January 8, 2012

PROPOS DU TARKUS

Retour au propos du TARKUS, et des aphorismes visuels; il s'agit de projeter des images dans le meme espace, grace a la mise en place de six projecteurs 16mm, dans une salle comprenant une entrée et sortie, passage déambulatoir a travers des écrans d'histoire. Il s'agit de 200 bobines de 600 metres environ, soit de 8 bobines de1600 ft par jour et par projecteur, soit 48 bobines par jour sur 50 jours de projection de 10 heure a 17 heure. Les 6 ecrans représentent 6 domaines, ou 6 thémathiques différentes; 6 points cardinaux definis comme suis; Archives, Films-poemes, collage-montage, fictions, historiques, Noir et blanc. Tous ont pour théme la collection, le passé et l'histoire du passé; une approche muséale mais dynamique d'évenements deja oubliés, des histoires personelles, uniquement conservées par la magique excellence du film.

Wednesday, January 4, 2012

Will EISNER, Joann SFAR, Art SPIEGELMAN, Crumb.




LA BANDE DESSINEE, SPECIALITE JUIVE ?

Il faut consacrer un role a l'histoire juive dans l'évolution de la bande dessinée et au roman graphique "graphique novel", aux Etats Unis et en Europe; il faut évoquer notamment la création de quelques super-heros célebres et l'inscription de la mémoire, de l'autobiographie et de l'histoire comme materiaux essentiels de l'écriture et du dessin.

Il faut patiement élaborer, sans présenter l' approche captatrice d'une telle demarche, une idée résolument ouverte dans son propos. Surgit encore ici, en fond, un débat voué a une grande fortune; la bande dessinée est-elle une specialite juive?

Apres tout, en posant les choses avec une précision historique et le sens de la nuance nécessaire, les juifs n'inventaires pas ce genre, et pas plus le Spirit que Superman ne sont des héros juifs. Il me parait néanmoins que, dans cet art négligé a ses début par les canons sociaux qui le renvoyaient a une culture populaire, des auteurs-dessinateurs ont trouvé un terrain disponible pour une création qui, alors, cherchait encore ses marques.

Si les 'super-heros' ne portent peut-etre que de lointains échos d'une aspiration ancestrale a la délivrance du mal qui trouverait ses sources dans les légendes mystiques juives et les traumatismes de l'histoire, le roman graphique et ses avatars mémoriels des deux dernieres décénnies déclarent, en revanche, explicitement leur ancrage dans les itinéraires et les experiences historiques propres au monde juif.

De Will Eisner a Joann Sfar, d'Art Spiegelman a Myriam Katin, la Bande dessinée emprunte de nouvelles voies, puise ses ressources dans la littérature de la mémoire et plus spéfiquement dans les récits de la Shoa.

Il me semble qu'il y a la, matiere a analyse et a démonstration, matiere a révéler des créations artistiques et littéraires qui nous permettent d'arpenter des voies singulieres, devenues fondatrices dans l'art séquentiel.

(d'apres  Laurence Sigal, Directrice du Musée d'art et d'histoire du Judaisme)